NINA
de Halima Elkhatabi

LNQTP_photo_film_1_crédit Les Films de l'Autre_Films du 3 Mars.jpg

 

À 16 ans, Nina est désemparée devant les pleurs incessants de Jessie, son bébé de 4 mois. Ne trouvant aucun moyen d’échapper à cette nouvelle présence dans sa vie, elle fuit son petit appartement d’un quartier populaire de Montréal, le temps d’une escapade furtive.

 

At 16 years old, Nina is helpless with regards to her 4-month-old baby Jessie's incessant crying. Without any escape from the cries and from this new presence is her life, she ventures out from her tiny apartment in a working-class neighbourhood of Montréal for a brief escapade. 


Halima Elkhatabi

IMG_8567 couleur.jpg

Formée à l’Institut national de l’image et du son de Montréal (INIS), où elle y reçoit la Bourse d’excellence, Halima Elkhatabi œuvre d’abord dans le milieu du documentaire à titre de réalisatrice et scénariste. Elle scénarise un premier court métrage de fiction, La barricade, qui obtient le Prix du meilleur court métrage québécois au Festival Fantasia 2011, la bourse des Pionniers du cinéma de Ciné-Québec et le prix du meilleur court métrage de fiction au Festival international de cinéma jeunesse de Rimouski. En 2011, elle est finaliste du concours « Cours écrire ton court » de la SODEC avec son scénario La roue. 
NINA est son premier court métrage de fiction à titre de réalisatrice.

Graduated from Institut National de l’Image et du Son of Montréal (INIS) where she received the Excellence Scholarchip, Halima Elkhatabi has first worked on documentaries. She then scripted short fictions including, La Barricade, which won Best Short Film at Fantasia International Film Festival 2011, the Cinema Pioneers Scholarship from Ciné-Québec and the Best Short Fiction film at the Festival international de cinéma jeunesse de Rimouski. In 2011, she was finalist of SODEC's Cours écrire ton court contest for her script, La roue.
NINA is her first fiction film as a Director.