LE CHANT DES ÉTOILES
de Nadine Beaudet

 

À travers la rencontre inédite de l’astronomie et de la musique, ce film porte un regard universel sur nos rapports au temps et à la mémoire. Gilles Beaudet, astrophysicien jovial et terre-à-terre, perd sa mémoire court terme mais sait toujours raconter avec émerveillement la naissance des étoiles. Margo, sa compagne passionnée, est chef d’un choeur d’enfants. Tendresse et complicité bercent leur quotidien. En parallèle, Bernard Malenfant, opérateur du télescope de l’Observatoire du Mont-Mégantic, partage avec sa fille Blanche (5 ans) ce territoire magique, immense terrain de jeux et de liberté. Notre passage sur terre est bien éphémère si on le compare à la vie d’une étoile qui se compte en milliards d’années. Mais la vie humaine porte une grandeur qui est d’un autre ordre. Nous pouvons aimer, donner naissance à des enfants, apprendre à jouer de la musique, rire et rêver. Il était une fois les étoiles. Il était une fois nous, les enfants des étoiles.

The film examines the universal values associated with our origins and affiliations, family, memory and transmission as well as the greatness of the universe. Astronomy meets music in a poetic tale. Our time on Earth is fleeting when we compare it to the lifespan of a star, which can be counted in billions of years. But human life bears a greatness of another nature. We can love, give birth to children, learn to play music, laugh and dream.

UNE PRODUCTION LES VUES DU FLEUVE, LE CHANT DES ÉTOILES SCÉNARIO NADINE BEAUDET IMAGE CHRISTIAN MATHIEU FOURNIER MONTAGE IMAGE RENÉ ROBERGE CONCEPTION SONORE BENOIT DAME PRODUCTEURS NADINE BEAUDET et CHRISTIAN MATHIEU FOURNIER RÉALISATION NADINE BEAUDET DISTRIBUTION LES FILMS DU 3 MARS



Nadine Beaudet

IMG_8567 couleur.jpg

Née sur la Côte-Nord et amoureuse des régions, son approche cinématographique est habitée par l'appartenance, l'identité et l'imaginaire. Elle s'intéresse aux rapports qu'entretiennent les gens avec leurs univers réels et rêvés et crée des films documentaires porteurs d'une réflexion à la fois humaine et territoriale.

Son premier long métrage documentaire LE COSAQUE ET LA GITANE (2012) a remporté le prix Pierre-et-Yolande-Perrault aux Rendez-vous du cinéma québécois (2013). Avec CES HOMMES DE PASSAGE (2015), elle a fait partie de la première cohorte du collectif de 5 réalisateurs (5 courts) initié par l’ONF et SPIRA qui visait à réintroduire le documentaire très court dans le paysage cinématographique québécois. Ce film capte par fragments poétiques la vie à bord, alors que les marins vaquent à leurs multiples occupations. Son plus récent film LE CHANT DES ÉTOILES (2016) sélectionné par le DOC-Cévennes - Festival international du documentaire en... France, dévoile la rencontre inédite de l’astronomie et de la musique dans un récit poétique et humain. Elle développe actuellement un nouveau film: JE T’AIME, SYRIEN, coréalisé avec Christian Mathieu Fournier, dans lequel on découvre avec humanité le processus d’ouverture du Comité de parrainage de réfugiés syriens de Saint-Ubalde, dans la région de Portneuf.

 

She has always enjoyed going on journeys in search of adventure and discovering. Of particular interest to her are the relationships between people and their actual and imaginary universes. Her cinematographic approach is based on affiliation, territorial identity and the imaginary world.  Her first feature film Le cosaque et la gitane has been awarded the Prix Pierre-et-Yolande-Perrault at (RVCQ) 2013.